Celebrating 30 years of GNU and Free Software

30 Years of GNU

Page content

Our world is steeped in technology and proprietary knowledge which intersects with ever expanding parts of our lives. Much of this technology and knowledge is protected by copyrights and patents that bestow unfair monopoly rent powers to capitalists and undermine community and innovation.

Thirty years ago a revolutionary hacker invented a process that delivered software to the masses and has denied untold billions from technology capitalists. The hacker’s name is Richard M. Stallman (RMS) and the concepts he invented were GNU and Copyleft. Free software, GNU/Linux, Open Access publishing for science and copyleft licences like Creative Commons have allowed us to share our work with the world for free. The genius of the copyleft licence is that it is structured to create a world of constantly free shareable content. Science and art released under copyleft can free us from capitalist constraints: and it works.

RMS created a community by writing a copyright licence that was less restrictive and then using his passion to help build a community that would build an opposition to monopoly capitalism. It is not an exaggeration to say that his innovation allowed for one of the most successful left-wing movements in history.

GNU gives workers control over the means of technological, artistic and scientific production. Now, what is your reason for not being a bigger part of it?

Célébrons 30 ans de GNU et de logiciel libre

Notre monde est chargé de technologies et de connaissances propriétaires qui, de plus en plus, font partie de nos vies. La plupart de ces technologies et connaissances sont protégées par des droits d’auteur et des brevets qui confèrent aux grands capitalistes des rentes monopolistes injustes, et qui affaiblissent la communauté et l’innovation.

Il y a 30 ans qu’un hacker révolutionnaire a inventé un processus qui a rendu accessible le logiciel aux masses, et a refusé aux grandes entreprises technologiques plusieurs milliards de dollars. Ce hacker était Richard M. Stallman (RMS), l’inventeur des concepts de GNU et le copyleft. Le logiciel libre, GNU/Linux, la publication libre accès dans le domaine des sciences, et les licences copyleft comme Creative Commons nous ont permis de partager gratuitement notre travail avec le monde. Le génie de la licence copyleft est qu’elle est conçue afin de créer un monde de contenu toujours partageable et gratuit. Les sciences et les arts qui sortent sous le copyleft peuvent nous libérer des contraintes du capitalisme. En plus, cette technologie, ça marche!

RMS a créé une communauté en produisant des droits d’auteur qui étaient moins restrictifs, et puis en réalisant sa passion de construire une opposition collective contre le capitalisme monopoliste. Ce n’est aucune exagération de dire que ses innovations étaient la cause du succès de ce mouvement de gauche historique.

GNU fournit aux travailleurs le contrôle des moyens de production technologiques, artistiques et scientifiques. Notre question à vous est la suivante : Pouvez-vous identifier les moyens par lesquels vous vous êtes engagés avec la technologie open source; et de plus important, prévoyez-vous l’adopter à plus grande échelle?