Les aventures incroyables, mais vraies, de Don Quichotte de la Manche

by Roxanne Dubois last modified 2017-09-23T13:51:19-04:00
Il y a peu de personnages aussi connus et reconnus que l’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche. Le classique de Miguel de Cervantes expose les contes, ou plutôt les péripéties, de ce prétendu chevalier et de son loyal écuyer dans l’Espagne médiévale. Satirique, pédant et drôle du début à la fin, Don Quichotte est l’un de ces classiques dont la lecture (ou la relecture) est un vrai plaisir.

Miguel de Cervantès publie son célèbre roman en deux parties, la première en 1605 et la deuxième en 1615. Avec près de mille pages en tout, l’histoire tourne autour de la paire de joyeux lurons qu’est Don Quichotte, d’abord un simple gentilhomme prénommé Alonso Quichano, et son écuyer recruté au nom de Sancho Panza. Le récit débute avec l’obsession d’Alonso Quichano pour les livres de chevalerie dont il détient une collection sans fin. Il passe ses journées à lire les épopées de chevaliers de l’Espagne, digne et noble occupation en décroissance. Au grand dam des membres de sa famille, les livres vont l’inspirer à devenir le nouveau, et le seul, chevalier errant de l’Espagne : le vénérable Don Quichotte de La Manche.

C’est ainsi que se mettent en route notre héros national, au dos de son valeureux cheval Rossinante, accompagné de Sancho Panza et de son âne Grison. Ils partent à la recherche d’aventures, de situation où ils pourront défendre les pauvres et les miséreux et faire résonner l’écho de la justice. Sur leur chemin, ils envisageront des individus, de lieux et des rencontres devenus des moments célèbres de leur histoire. Don Quichotte se bat avec des moulins à vent, croyant qu’il s’agit de géants qui posent un risque immense pour les habitants. Il sera épris d’une femme qu’il surnommera la belle Dulcinée du Toboso, l’étincelle qu’il gardera en son cœur pendant ses voyages interminables, et qui ne sera en vérité qu’une paysanne d’un village voisin. Il deviendra célèbre par ses échanges absurdes et sa folie bien reconnue auprès de son entourage.

Don Quichotte et Sancho Panza forment une paire dorénavant célèbre : ils passent tout leur temps l'un avec l'autre, provoquent incessamment l’irritation de l’autre, et demeurent loyaux et dans la plus grande camaraderie. Don Quichotte a le don d’aggraver toute situation dans laquelle il met les pieds. Sancho a un appétit insatiable qui dicte son comportement et le rend vulnérable à des sautes d’humeur. Ensemble, ils guident le lecteur à travers une file de petites histoires qui leur arrive sur le chemin. Au cours de la durée du roman, ils auront quelques faux départs et seront obligés de revenir dans leur village natal pour se refaire des forces, avant de repartir sur le chemin de l’aventure.

On n’est pas sans identifier des indices du contexte social d’un pays en plein changement; parsemées parmi les pages se retrouvent des références aux guerres religieuses, à la situation des catholiques, des musulmans et des populations migrantes. Malgré sa folie souvent presciente, Don Quichotte a un commentaire sur le progrès, sur le respect des traditions tout en reconnaissant l’importance de principes de base comme la générosité et l’espoir pour tous.

La force de ce roman est sans doute son humour : certains passages sont à en rire à gorge déployée, et ne sont pas sans rappeler un humour satirique, voire moderne. Les personnages sont attachants, grâce à leur folie et à leur excentricité, et rendent les plus de mille pages du roman faciles à lire.

Pour comprendre les traits du personnage typique d’un Don Quichotte, et pour suivre le cours d’aventures incroyables (mais vraies !) du plus célèbre chevalier de l’Espagne, prenez la route de Don Quichotte. Vous profitez ainsi d'une lecture ambitieuse qui vaut la peine.

5/5

L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche, Tome 1 et Tome 2 (disponibles gratuitement)

Document Actions