La Guerre des Gaules de Jules César

by Roxanne Dubois last modified 2017-01-29T15:36:21-04:00
Pour les amateurs des aventures d’Astérix le Gaulois, plonger dans l’univers de César et de l’armée romaine peut s’avérer un voyage empreint de nostalgie. Dans son ambitieux projet pour construire l’Empire romain, Jules César s’était assigné la tâche de documenter le quotidien de la guerre. Il en résulte une lecture étonnamment littéraire de la conquête des Gaules, ces territoires qui, un par un, sont passés sous l’emprise de l’imperator.

La Guerre des Gaules est un ouvrage issu des notes de terrain de Jules César alors que la Conquête battait son plein, entre l’an 58 et 52 avant Jésus-Christ. L’œuvre est composée de 8 livres, le dernier étant le seul écrit d’une main autre que celle de César.

Tout d’abord, le récit est agréable à suivre. César documente le quotidien de l’armée, la position de ses ennemis et les moyens employés pour élever son statut de pouvoir. Si une rivière au flot important se dresse devant lui, il énumérera ses options pour le mouvement de ses troupes. Il évaluera s’il a avantage à emprunter un autre chemin, ou à installer son camp pour que ses soldats prennent les 10 jours nécessaires à la construction d’un pont.

Au fil du récit, on en vient aussi à connaître la perspective de César sur ces adversaires qu’il tente de conquérir. Il notera ce qu’il parvient à savoir grâce à son réseau d’information qui semble avoir des yeux sur tous ces peuples : les Belges, les Armoricains, les Germains, les Éburons, les Trévires, les Gaulois et les Helvètes.

Il est fascinant de suivre les décisions de César qui relate ses activités à la troisième personne. Son intention était de toute évidence de laisser une trace pour les historiens de l’avenir qui s’intéresseraient à cette période. C’est réussi, puisque la Guerre des Gaules est aujourd’hui l’un des seuls documents qui relatent cette époque, et il est écrit de la main du vainqueur lui-même.

Comme on peut s’en douter, il s’agit d’une perspective décidément impérialiste. César avance avec confiance pour que les autres peuples se mettent à genoux. Il dirige ses légions sans merci, faisant usage de stratagèmes et de peu de pitié devant les faiblesses de ses adversaires.

Cela dit, c’est une lecture intrigante qui permet de témoigner des méthodes de l’armée romaine. Pour comprendre les manœuvres d’une grande armée victorieuse, pour suivre le regard extérieur que pose César sur des peuples qui ont façonné l’Europe moderne, et pour observer le mode de vie des soldats dans l’armée romaine, la Guerre des Gaules est une lecture qui se démarque.

4/5

La Guerre des Gaules de Jules César

Document Actions